• Formations en ligne Formations

    Les "avantages" de la formation en ligne ?

    • réduction des coûts
    • plus grande flexibilité
    • efficacité améliorée
    • meilleure individualisation
  • jeux IZOGOOD Jeux

    Les "avantages" d'un jeu en entreprise ?

    • Apprendre de manière ludique
    • S'enrichir du savoir des autres
    • Assimiler le contenu des articles et paragraphes
    • Mieux se préparer pour la certification
  • Documents pour votre système de management Documents

    Des documents pour votre système de management ?

    Vous cherchez un gain de temps et une réduction des coûts ? Pourquoi réinventer la roue ?

Nouveautés

15 Octobre 2018 :

- Ajout du jeu IZOGOOD 9001

  Promotion de la semaine Promotion de la semaine

Pour la semaine 51 l'ensemble de documents E 20v18 Préparation à l'ISO 22000 version 2018 est à 21 euros (à la place de 42 euros)

  Promotion du mois Promotion du mois

Pour le mois de décembre la formation F 47 Démarche COQ est avec une diminution de 50% (à 50 euros à la place 100 euros)

NOUVEAUTÉS SUR LA NORME ISO 22000 - 2018

Dernière mise à jour : 24 septembre 2018

La norme ISO 22000 version 2018 est publiée (fin juin 2018).

Choisir de mettre en place un système de management de la sécurité des denrées alimentaires pour toute entreprise appartenant à la chaîne alimentaire permet :

  • de garantir des produits sûrs pour le consommateur
  • de communiquer efficacement sur la sécurité des denrées alimentaires
  • de gérer globalement la chaîne alimentaire
  • d'inclure l'approche fondée sur le risque

Les exigences de la norme ISO 22000 v 2018

Quiz des exigences ISO 22000 v 2018

La formation F 20v18 Préparation à l'ISO 22000 et sa démo gratuite sans inscription

La formation F 40v18 Audit interne ISO 22000 et sa démo gratuite sans inscription

Le lot de formations F 70v18 Lot de formations ISO 22000 préparation et audit interne

1. LES ARTICLES SONT 10 SELON LA STRUCTURE DE NIVEAU SUPÉRIEUR (ET LEUR PLACE DANS LE CYCLE PDCA) :

1. Domaine d'application

2. Références normatives

3. Termes et définitions

4. Contexte de l'organisme (P)

5. Leadership (P, D, C, A)

6. Planification (P)

7. Support (P)

8. Réalisation des activités opérationnelles (D et P, D, C, A)

9. Évaluation des performances (C)

10. Amélioration (A)

2. DIFFÉRENCES AVEC la version de 2005

  • structure de niveau supérieur
  • cycle PDCA spécifique
  • approche fondée sur les risques
  • le contexte de l'entreprise (enjeux externes et internes)
  • les attentes des parties intéressées 
  • la direction doit faire preuve de leadership et s'engager directement dans la gestion du système de management de la SDA
  • les actions à mettre en place face aux risques et opportunités
  • planification et maîtrise opérationnelles
  • situations d'urgence
  • plan de maîtrise des dangers

3. LES INFORMATIONS DOCUMENTÉES (PROCÉDURES ET ENREGISTREMENTS) EXIGÉS

  • tenir à jour (maintenir) des informations documentées (procédures)
    • domaine d'application (§ 4.3)
    • politique SDA (§ 5.2.2)
    • situations d'urgence (§ 8.4.1)
    • analyse des dangers (§ 8.5.1.1)
    • matières premières, ingrédients et matériaux (§ 8.5.1.2)
    • produits finis (§ 8.5.1.3)
    • utilisation prévue (§ 8.5.1.4)
    • diagrammes de flux (§ 8.5.1.5.1)
    • description des processus (§ 8.5.1.5.3)
    • niveaux acceptables des dangers (§ 8.5.2.2.3)
    • évaluation des dangers (§ 8.5.2.3)
    • prise de décision (§ 8.5.2.4.2)
    • exigences externes (§ 8.5.2.4.2)
    • mesures de maîtrise (§ 8.5.3)
    • plan de maîtrise des dangers (§ 8.5.4.1 et 8.5.4.5)
    • limites critiques et critères d'action (§ 8.5.4.2)
    • évaluation de la surveillance et de la mesure (§ 8.7)
    • logiciels de surveillance et de mesure (§ 8.7)
    • corrections (§ 8.9.2.1)
    • actions correctives (§ 8.9.3)
    • retrait, rappel (§ 8.9.5)
  • conserver des informations documentées (enregistrements)
    • enjeux externes et internes (§ 4.1)
    • parties intéressées (§ 4.2)
    • objectifs du SMSDA (§ 6.2.1)
    • assistance experts externes (§ 7.1.2)
    • éléments du SMSDA élaborés en externe (§ 7.1.5)
    • prestataires externes (§ 7.1.6)
    • compétences du personnel (§ 7.2)
    • communication (§ 7.4.2)
    • d'origine externe (§ 7.5.3.2)
    • planification et maîtrise opérationnelles (§ 8.1)
    • PRP (§ 8.2.4)
    • traçabilité (§ 8.3)
    • situations d'urgence (§ 8.4.2)
    • diagrammes de flux (§ 8.5.1.5.1)
    • identification des dangers (§ 8.5.2.2)
    • système de surveillance (§ 8.5.4.3)
    • étalonnage et vérification des équipements (§ 8.7)
    • vérification (§ 8.8.1)
    • correction (§ 8.9.2 et 8.9.2.4)
    • évaluation (§ 8.9.2.3)
    • actions correctives (§ 8.9.3)
    • produits potentiellement dangereux (§ 8.9.4.1)
    • évaluation pour la libération (§ 8.9.4.2)
    • devenir des produits non conformes (§ 8.9.4.3)
    • retrait, rappel (§ 8.9.5)
    • surveillance et mesure (§ 9.1.1)
    • analyse et évaluation de la performance du SMSDA (§ 9.1.2)
    • programme d'audit et résultats d'audit (§ 9.2)
    • éléments de sortie de la revue de direction (§ 9.3.3)
    • non-conformités (§ 10.1.2)
    • mises à jour du SMSDA (§ 10.3) 

5. SUR LA TRADUCTION EN FRANÇAIS ET CERTAINS TERMES

  1. Dans la dernière (huitième) édition de l’ISO/IEC Guide 2:2004 (E/F/R) « Normalisation et activités connexes –Vocabulaire général » le mot anglais « organization » (4.2) est en français « organisation ». Organisme (4.1) en anglais est « body ». Pourquoi « organization » est traduit par organisme et non organisation ? L'ISO, l'OTAN, l'ONU et beaucoup d'autres sont traduits par organisation. Est-ce que l’EFQM se trompe en utilisant le terme organisation en français pour le terme anglais « organization » ? L'ISO 26000 et l'ISO 27000 utilisent le terme organisation. Le terme organisme dans certaines normes est une erreur et contribue à rendre les normes un peu plus difficiles à comprendre et assimiler.
  2. Domaine d'application à la place de périmètre d'application, § 4.3, cf. ISO 9001 v 2015, en anglais "scope"
  3. Utilisation de maintenir des informations documentées à la place de tenir à jour des informations documentées
  4. Personnel à la place de ressources humaines, § 7.1.2, en anglais "people"
  5. Modification à la place de changement, §§ 8.5.1.4.3, note 8.5.3 et 9.3.3

6. SUR LE CONTENU

  1. L'expression "conformité aux exigences" est un pléonasme car la définition de conformité est "satisfaction d'une exigence" donc on obtient "satisfaction d'une exigence aux exigences", §§ 0.1, 1, 7.1.3 et 7.1.4
  2. Mélanges de termes (prestataires externes et fournisseurs, informations documentées à conserver et enregistrements)
  3. Utilisation de termes pouvant prêter à confusion (Des informations documentées doivent spécifier ... § 8.2.4 ; Le système de surveillance ... doit être constitué d'informations documentées, § 8.5.4.3)
  4. Pas d'exigence de cartographie des processus
  5. Pas d'exigence de processus de gestion du risque
  6. Aucune exigence sur la satisfaction, la perception, la valorisation et la reconnaissance du personnel