• Formations

    Les "avantages" de la formation en ligne ?

    • réduction des coûts
    • plus grande flexibilité
    • efficacité améliorée
    • meilleure individualisation
  • Documents

    Des documents pour votre système de management ?

    Vous cherchez un gain de temps et une réduction des coûts ? Pourquoi réinventer la roue ?

Nouveautés

17 Janvier 2017 :

Nouvelle page d'accueil et autres amélioratons - Adaptation aux smartphones et tablettes

  Promotion de la semaine

Pour la semaine 03 l'ensemble E 03 Procédures qualité est à 15 euros (à la place de 31 euros)

  Promotion du mois

Pour le mois de janvier le lot F 69 Lot de formations QSE SMI est avec une diminution de 50% (de 262 euros à 131 euros)

NOUVEAUTÉS SUR LA NORME IATF 16949 - 2016

Dernière mise à jour : 10 janvier 2017

La norme internationale  IATF 16949 vient de paraître (début octobre 2016) au prix de 70,00 euros HT (73,85 euros TTC) version papier et pdf chez Normadoc. En anglais vous pouvez l'acheter en format papier depuis le site anglais SMMT pour la somme de £ 28,86 (32,39 euros) transport compris sans être obligé de devenir membre.

Cette norme de système de management de la qualité applicable au secteur automobile est publiée par IATF (International Automotive Task Force) et remplace la spécification technique ISO/TS 16949 de 2009. La certification ISO/TS 16949 v 2009 sera valable jusqu'au 14 septembre 2018. Les entreprises peuvent passer un audit de certification d'après la norme IATF 16949 à partir du 01/01/2017.

Le titre complet de la norme est "Exigences pour les Systèmes de management de la qualité applicable aux organismes pour la production de série et de pièces de rechange dans l'industrie automobile".

La norme repose sur l'ISO 9001 v 2015 mais est tout à fait séparée car ne reprend aucune exigence ISO 9001 (chaque fois que les exigences sont les mêmes il y a un renvoi vers les exigences de la norme ISO 9001). La norme IATF 16949 inclut les exigences et outils spécifiques automobile.

Les piliers de la norme IATF 16949 sont :

  • l'amélioration continue
  • la prévention des défauts
  • la réduction des variations
  • l'élimination des gaspillages 

Nouveautés de la norme ISO 9001 v 2015

Les exigences de la norme ISO 9001 version 2015

Les exigences de la norme IATF 16949

La formation F 16 Préparation à l'IATF 16949 et sa démo gratuite (seront bientôt en ligne) 

1. LES ARTICLES SONT 10 SELON LA STRUCTURE DE NIVEAU SUPÉRIEUR :

1. Domaine d'application (Scope)

2. Références normatives (Normative references)

3. Termes et définitions (Terms and definitions)

4. Contexte de l'organisme (Context of the organization) (P)

5. Leadership (Leadership) (P, D, C, A)

6. Planification (Planning) (P)

7. Support (Support) (D)

8. Réalisation des activités opérationnelles (Operation) (D)

9. Évaluation des performances (Performance evaluation) (C)

10. Amélioration (Improvement) (A)

2. QUELQUES DIFFÉRENCES AVEC L'ISO 9001 :

Aucune exigence ni paragraphe de l'ISO 9001 v 2015 ne sont cités

Le terme risque apparaît 59 fois dans les exigences automobiles (il apparaît 50 fois dans les exigences ISO 9001 v 2015) 

Le terme direction est souligné à maintes fois (il apparaît 21 fois, dans l'ISO 9001 il est utilisé 16 fois)

Les actions préventives ne sont pas abandonnées (§ 6.1.2.2)

Le manuel qualité réapparaît (§ 7.5.1.1)

L'AMDEC (comme méthode d'analyse des risques) est incontournable (cité 23 fois)

L'annexe B contient une liste de référentiels pour la plupart spécifiques automobile

Apparition de nouveaux termes, définitions et expressions (par rapport à la spécification technique ISO/TS 16949 v 2009) :

  • accessoires
  • analys par arbre de défaillances
  • approche pluridisciplinaire
  • APQP (Advanced Product Quality Planning), planification avancée de la qualité
  • arrêt de production
  • autorisation
  • courbe de compromis
  • coûts de non qualité
  • DFA (Design for Assembly), conception pour l'assemblage
  • DFM (Design for Manufacturing), conception pour la fabrication
  • DFMA  (Design for Manufacturing and Assembly), conception pour la fabrication et l'assemblage
  • DFSS (Design for Six Sigma), conception pour Six Sigma
  • étude de la faisabilité de la fabrication
  • exigences du client
  • exigences spécifiques du client
  • fonction support
  • gestion des garanties
  • NTF (No Trouble Found), aucun défaut détecté
  • pièces de rechange
  • pièces du marché secondaire
  • pièces témoins
  • plan de réaction
  • politique anti-corruption
  • politique de lancement d'alerte
  • processus de compromis
  • processus d'escalade
  • processus externalisé
  • produit
  • réclamations client
  • révision périodique
  • services à la production
  • sécurité du produit
  • site distant
  • statut spécial
  • TPM (Total Productive Maintenance), maintenance productive totale

3. LES NOUVEAUX ARTICLES ET PARAGRAPHES PAR RAPPORT À L'ISO 9001 (QUAND CE N'EST PAS UN SUPPLÉMEMENT ET EN GRAS QUANT C'EST NOUVEAU PAR RAPPORT À L'ISO/TS 16949 V 2009) :

  • 3.1 Termes et définitions du secteur automobile
  • 4.3.2 Exigences spécifiques du client
  • 4.4.1.1 Conformité des produits et des processus
  • 4.4.1.2 Sécurité du produit
  • 5.1.1.1 Responsabilité d'entreprise
  • 5.1.1.2 Efficacité et efficience des processus
  • 5.1.1.3 Propriétaires de processus
  • 5.3.2 Responsabilités et autorités en matière d'exigences relatives au produit et d'actions correctives
  • 6.1.2.1 Analyse des risques
  • 6.1.2.2 Actions préventives
  • 6.1.2.3 Plans d'urgence
  • 7.1.3.1 Planification relatives aux usines, aux installations et aux équipements
  • 7.1.5.1.1 Analyse du système de mesure
  • 7.1.5.2.1 Enregistrements des étalonnages et vérifications
  • 7.1.5.3 Exigences relatives aux laboratoires
  • 7.2.2 Compétences - Formation sur le poste de travail
  • 7.2.3 Compétence des auditeurs internes
  • 7.2.4 Compétence des auditeurs seconde partie
  • 7.3.2 Motivation et responsabilisation du personnel
  • 7.5.1.1 Documentation relative au Système de Management de la Qualité
  • 7.5.3.2.1 Conservation des enregistrements
  • 7.5.3.2.2 Spécifications techniques
  • 8.1.2 Confidentialité
  • 8.2.3.1.2 Identification des caractéristiques spéciales du client
  • 8.2.3.1.3 Étude de faisabilité de la fabrication par l'organisme
  • 8.3.2.2 Compétences en conception produit
  • 8.3.2.3 Développement de produits dotés de systèmes embarqués
  • 8.3.3.1 Éléments d'entrée de la conception du produit
  • 8.3.3.2 Éléments d'entrée de la conception du processus de fabrication
  • 8.3.3.3 Caractéristiques spéciales
  • 8.3.4.1 Suivi
  • 8.3.4.2 Validation de la conception et du développement
  • 8.3.4.3 Programme de prototypes
  • 8.3.4.4 Processus d'acceptation du produit
  • 8.3.5.2 Éléments de sortie de la conception du processus de fabrication
  • 8.4.1.2 Sélection des prestataires externes
  • 8.4.1.3 Sources d'approvisionnement approuvées par le client (aussi dénommées "imposées par le client")
  • 8.4.2.2 Exigences légales et réglementaires
  • 8.4.2.3 Développement du système de management de la qualité des prestataires externes
  • 8.4.2.3.1 Produits dotés de systèmes embarqués ou logiciels associés du secteur automobile
  • 8.4.2.4 Suivi des prestataires externes
  • 8.4.2.4.1 Audits seconde partie
  • 8.4.2.5 Développement des prestataires externes
  • 8.5.1.1 Plan de surveillance
  • 8.5.1.2 Instructions de travail standard et critères visuels
  • 8.5.1.3 Vérification de la mise en état des postes de travail
  • 8.5.1.4 Vérification consécutive à un arrêt de production
  • 8.5.1.5 Système TPM (Maintenance Productive Totale)
  • 8.5.1.6 Gestion des outillages de production et des équipements et outillages de test, contrôle en fabrication
  • 8.5.1.7 Ordonnancement de la production
  • 8.5.5.1 Retour d'information des prestations de service après livraison
  • 8.5.5.2 Accord avec le client concernant les prestations de service après livraison
  • 8.5.6.1.1 Modification provisoire des moyens de maîtrise des processus
  • 8.6.2 Contrôle des dimensions et essais fonctionnels
  • 8.6.3 Pièces d'aspect
  • 8.6.4 Vérification et acceptation de la conformité des produits et services fournis par des prestataires externes
  • 8.6.5 Conformité aux exigences légales et réglementaires
  • 8.6.6 Critères d'acceptation
  • 8.7.1.1 Autorisation du client pour une dérogation
  • 8.7.1.2 Maîtrise du produit non-conforme - Processus spécifié par le client
  • 8.7.1.3 Maîtrise du produit douteux
  • 8.7.1.4 Maîtrise du produit retouché
  • 8.7.1.5 Maîtrise du produit réparé
  • 8.7.1.6 Notification du (des) client(s)
  • 8.7.1.7 Élimination des produits non conformes
  • 9.1.1.1 Surveillance et mesure des processus de fabrication
  • 9.1.1.2 Identification des outils statistiques
  • 9.1.1.3 Application des concepts statistiques
  • 9.1.3.1 Détermination des priorités
  • 9.2.2.1 Programmes d'audits internes
  • 9.2.2.2 Audit du système de management de la qualité
  • 9.2.2.3 Audit des processus de fabrication
  • 9.2.2.4 Audit produit
  • 10.2.3 Résolution de problèmes
  • 10.2.4 Dispositifs anti-erreurs
  • 10.2.5 Systèmes de gestion des garanties
  • 10.2.6 Réclamations client et test et analyses des défaillances clientèle
  • Annexe A - plan de surveillance

4. BEAUCOUP PLUS D'INFORMATIONS DOCUMENTÉES ET ENREGISTREMENTS EXIGÉS (EN GRAS LES EXIGENCES AUTOMOBILES)

  • tenir à jour des informations documentées (procédures, processus documentés, système documenté, documenter des plans, processus de communication)
    • domaine d'application (§ 4.3)
    • sécurité du produit (§ 4.4.1.2)
    • processus (§ 4.4.2 a)
    • politique qualité (§ 5.2.2 a)
    • objectifs qualité (§ 6.2.1)
    • gestion des étalonnages et vérifications (§ 7.1.5.2.1)
    • compétences du personnel (§ 7.2.1)
    • compétences des auditeurs internes (§ 7.2.3)
    • motivation du personnel (§ 7.3.2)
    • manuel qualité (§ 7.5.1.1 b)
    • spécifications techniques (§ 7.5.3.2.2)
    • maîtrise opérationnelle (§ 8.1)
    • conception et développement (§ 8.3.1.1)
    • sélection des prestataires externes (§ 8.4.1.2)
    • processus sous-traités (§ 8.4.2.1)
    • exigences légales et réglementaires des achats (§ 8.4.2.2)
    • performance des prestataires externes ( § 8.4.2.4)
    • préparation des postes de travail (§ 8.5.1.3)
    • système TPM (§ 8.5.1.5)
    • identification et traçabilité (§ 8.5.2.1)
    • retour d'information (§ 8.5.5.1)
    • gestion des modifications (§ 8.5.6.1)
    • gestion des méthodes alternatives (§ 8.5.6.1.1)
    • produit retouché (§ 8.7.1.4)
    • réparations (§ 8.7.1.5)
    • élimination des produits non conformes (§ 8.7.1.7)
    • audit interne (§ 9.2.2.1)
    • résolution de problèmes (§ 10.2.3)
    • dispositifs anti-erreurs (§ 10.2.4)
    • amélioration continue (§ 10.3.1)
  • conserver des informations documentées (enregistrements)
    • justification d'exclusion (§ 4.3.1)
    • sécurité des produits (§ 4.4.1.2)
    • processus (§ 4.4.2 b)
    • respect des exigences du client (§ 5.3.1)
    • résultats des analyses des risques (§ 6.1.2.1)
    • plans d'urgence (§ 6.1.2.3)
    • adéquation des ressources d’inspection (§ 7.1.5.1)
    • autres méthodes d'analyse et critères d'acceptation (§ 7.1.5.1.1)
    • étalonnage (§ 7.1.5.2)
    • étalonnages et vérifications (§ 7.1.5.2.1)
    • activité du laboratoire interne (§ 7.1.5.3.1)
    • compétences du personnel (§ 7.2)
    • liste auditeurs internes qualifiés (§ 7.2.3)
    • formations pour acquérir des compétences (§ 7.2.3)
    • sensibilisation du personnel (§ 7.3.1)
    • manuel qualité (§ 7.51.1)
    • d'origine externe (§ 7.5.3.2)
    • date de modification en production (§§ 7.5.3.2.2, 9.1.1.1)
    • conformité produits et services (§ 8.1)
    • dérogations acceptées (§ 8.2.3.1.1)
    • caractéristiques spéciales (§ 8.2.3.1.2)
    • résultats de la revue des exigences des produits et services (§ 8.2.3.2)
    • éléments d'entrée de la conception et du développement (§ 8.3.3)
    • résultats prévus, revues, vérifications et validations de la conception et du développement (§ 8.3.4)
    • acceptation du produit (§ 8.3.4.4)
    • éléments de sortie de la conception et du développement (§ 8.3.5)
    • modifications de la conception et du développement (§ 8.3.6)
    • activités et actions des évaluations des prestataires externes (§ 8.4.1)
    • auto-évaluation des prestataires externes (§ 8.4.2.3.1)
    • rapports d'audit seconde partie (§ 8.4.2.4.1)
    • caractéristiques des produits et services, activités liées et résultats à obtenir (§ 8.5.1)
    • plan de surveillance (§ 8.5.1.1)
    • règles sur la sécurité des opérateurs (§ 8.5.1.2)
    • approbation des produits et processus (§ 8.5.1.3)
    • réponses liées à la traçabilité (§ 8.5.2.1)
    • traçabilité des produits et services (§ 8.5.2)
    • situation de la propriété d'un client (§ 8.5.3)
    • résultats de la revue des modifications (§ 8.5.6)
    • vérifications et validations des modifications (§ 8.5.6.1)
    • liste des moyens de maîtrise des processus (§ 8.5.6.1.1)
    • période de redémarrage (§ 8.5.6.1.1)
    • libération des produits et services (§ 8.6)
    • dérogation du client (§ 8.7.1.1)
    • retouches du produit (§ 8.7.1.4)
    • réparations du produit (§ 8.7.1.5)
    • notification du client d'envoi de produits non conformes (§ 8.7.1.6)
    • traitement des produits et services non conformes (§ 8.7.2)
    • résultats d’inspection (§ 9.1.1)
    • événements significatifs des processus (§ 9.1.1.1) 
    • dates d'application des modifications du processus (§ 9.1.1.1)
    • programme d'audit et résultats des audits (§ 9.2.2)
    • éléments de sortie de la revue de direction (§ 9.3.3)
    • plan d'actions (§ 9.3.3.1)
    • non-conformités, actions et résultats (§ 10.2.2)
    • essais avec les dispositifs anti-erreurs (§ 10.2.4)

5. LE TERME PROCESSUS EST UTILISÉ 202 FOIS DANS LES ARTICLES 4 À 10

Les processus listés :

  • de fabrication, §§ 4.3.1, 4.4.1.1, 6.1.2.3, 7.1.4, 7.1.5.2.1 i, 7.2.3, 7.2.4, 8.2.2.1, 8.2.3.1.3, 8.3.1.1, 8.3.2.1 b, d, 8.3.3.2, 8.3.3.3 b, 8.3.4.3, 8.3.4.4, 8.3.5.2, 8.3.5.2 n, 8.5.1, 8.5.1.1, 8.5.1.1 g, 8.5.6.1, 8.7.1.1, 9.1.1.1, 9.1.2.1, 9.2.2.1, 9.2.2.3
  • de gestion des produits et de leur sécurité, § 4.4.1.2
  • AMDEC de processus, §§ 4.4.1.2 f, 7.2.3, 7.2.4 d, 8.3.5.2 g, 8.5.1.1, 9.1.1.1, 9.1.1.2, 9.2.2.3, 9.3.2.1 j, 10.2.3 f, 10.2.4
  • d'escalade, § 4.4.1.2 h
  • du flux d'informations, § 4.4.1.2  h
  • à caractère sécuritaire, § 4.4.1.2 i
  • de réalisation du produit, §§ 5.1.1.2, 7.5.3.2.2
  • de supports, § 5.1.1.2
  • non conformes aux exigences, § 5.3.2 b
  • visant à réduire l'impact des effets négatifs des risques, § 6.1.2.2
  • fournis par des prestataires externes, § 6.1.2.3 c
  • de notification, § 6.1.2.3 d
  • pour gérer les enregistrements des étalonnages et des vérifications, § 7.1.5.2.1
  • pour l'identification des besoins en formation, § 7.2.1
  • pour vérifier les compétences des auditeurs internes, § 7.2.3
  • de production, §§ 7.2.3, 10.3.1 b
  • du secteur automobile, §§ 7.2.3, 7.2.4, 8.4.2.4.1
  • pour motiver le personnel, § 7.3.2
  • externalisés, § 7.5.1.1
  • pour décrire la revue, la diffusion et la mise en oeuvre des normes et spécifications techniques, § 7.5.3.2.2
  • d'acceptation des pièces de production, note du § 7.5.3.2.2
  • de conception et de développement, § 8.3.1.1
  • pour l'assurance qualité des produits, § 8.3.2.3
  • de développement de logiciel, § 8.3.2.3
  • pour identifier les caractéristiques spéciales, 8.3.3.3
  • d'acceptation du produit, § 8.3.4.4
  • de validation du produit,  8.3.4.4
  • de compromis, note, § 8.3.5.1
  • pour sélectionner les prestataires externes, § 8.4.1.2
  • de gestion des modifications, § 8.4.1.2
  • logistique, § 8.4.1.2
  • pour identifier les processus sous-traités, § 8.4.2.1
  • pour assurer la conformité des produits, des processus et services achetés aux exigences légales et réglementaires, § 8.4.2.2
  • pour l'assurance qualité des logiciels, § 8.4.2.3.1
  • de développement des prestataires externes, § 8.4.2.3.1
  • pour évaluer la performance des prestataires externes, § 8.4.2.4
  • d'audit seconde partie, § 8.4.2.4.1
  • statistiquement instable ou statistiquement non-capable, § 8.5.1.1
  • TPM, § 8.5.1.5
  • d'identification et de traçabilité, § 8.5.2.1
  • de communication des informations concernant les prestations de service après livraison, § 8.5.5.1
  • pour maîtriser et réagir aux modifications, § 8.5.6.1
  • de gestion de l'utilisation des méthodes alternatives, § 8.5.6.1.1
  • permettant de s'assurer de la qualité des processus, produits et services fournis par des prestataires externes, § 8.6.4
  • spécifié par le client, § 8.7.1.2
  • de retouche, § 8.7.1.4
  • d'acceptation des retouches, § 8.7.1.4
  • de réparation, § 8.7.1.5
  • d'acceptation des réparations, § 8.7.1.5
  • pour maîtriser l'élimination des produits non conformes, § 8.7.1.7
  • d'escalade, § 9.1.1.1 e
  • d'audit interne, § 9.2.2.1
  • pour la résolution de problèmes, § 10.2.3
  • afin de déterminer l'utilisation des dispositifs anti-erreurs, § 10.2.4
  • de gestion de la garantie, § 10.2.5
  • d'amélioration continue, § 10.3.1

6. SUR LA TRADUCTION EN FRANÇAIS ET CERTAINS TERMES

  1. Dans la dernière (huitième) édition de l’ISO/IEC Guide 2:2004 (E/F/R) « Normalisation et activités connexes –Vocabulaire général » le mot anglais « organization » (4.2) est en français « organisation ». Organisme (4.1) en anglais est « body ». Pourquoi « organization » est traduit par organisme et non organisation (sauf au paragraphes 3.1 - approche pluridisciplinaire, fonction support, 7.5.1.1 et 10.2.6) ? Est-ce que l’EFQM se trompe en utilisant le terme organisation en français pour le terme anglais « organization » ? L'ISO 26000 et l'ISO 27000 utilisent le terme organisation. Le terme organisme dans certaines normes est une erreur et contribue à rendre les normes un peu plus difficiles à comprendre et assimiler.
  2. Le paragraphe 7.1.2 est traduit par "Ressources humaines". En anglais c'est "People". C'est dur de faire comprendre (et accepter) que l'être humain n'est pas une ressource que l'on peut acheter ou vendre.
  3. Le terme "clause" fait une surprenante apparition dans toute la norme. Dans le texte anglais le terme utilisé est "section" à la place de clause et sub-clause. En français c'est article (et paragraphe pour sub-clause), cf. Directives ISO/CEI, Partie 2, Règles de structure et de rédaction des Normes internationales, p.8.
  4. L'expression "process owner" est traduit par propriétaire de processus. Pilote de processus est utilisé depuis longtemps en français. Dommage.
  5. Le terme enregistrement réapparaît dans les articles 7, 8, 9 et 10 et cohabite avec le terme information documentée à conserver. Étrange
  6. L'expression avoir (maintenir, définir, disposer, tenir à jour) un processus documenté (utilisé 17 fois) est une nouveauté et remplace une procédure documentée ou une information documentée à tenir à jour. Très, très étrange
  7. La notification du client et non par le client, § 4.4.1.2 b
  8. Essentiels à la place de essentiel, § 6.1.2.3
  9. Le terme calibration et prestation de calibration (§§  7.1.5.2.1 et 7.1.5.3.2) sont une nouveauté ! En français c'est étalonnage et prestation d'étalonnage
  10. Est tenu de doit être doit, § 7.5.3.2.1 
  11. L'expression "il convient de" est utilisée 2 fois (§§ 7.5.3.2.2). Si l'expression est enlevée c'est plus clair 
  12. Le renvoi vers 8.2.3.1 doit être 8.7.1 et 8.7.2, § 8.2.3.1.1
  13. Approche pluridisciplinaire à la place de multidisciplinaire, §§ 8.2.3.1.3, 8.3.2.1
  14. Parties prenantes à la place de parties intéressées, § 8.3.2.1
  15. Organismes réglementaires à la place d'organisations réglementaires, § 8.3.4.2
  16. Validation doit être acceptation, § 8.3.4.4
  17. Vérifiées et validées doivent être vérifiés et validés, § 8.3.5.1
  18. Eléments à la place de données (comme dans les titres), §§ 8.3.5.1 et 8.3.5.2
  19. Retour d'informations doit être retours d'information, § 8.3.5.2 n
  20. Séquencement à la place d'encyclage, § 8.4.1.1
  21. Exigence. doit être exigence : , § 8.4.2.3
  22. Processus doit être processus documenté, § 8.4.2.4
  23. Des risque processus doit être des risques processus, § 8.5.1.1
  24. A doit être à, § 8.5.1.1 i
  25. Communiqué doit être communiqués, 8.5.1.2 a 
  26. Un processus TPM doit être un système TPM, § 8.5.1.5
  27. Instruments de mesure à la place d'instruments de mesures, § 8.5.1.5
  28. Temps de traversée doit être délai d'exécution, § 8.5.1.7
  29. Plans de traçabilité à la place de programmes de traçabilité, § 8.5.2.1
  30. Soit doit être est, § 8.5.5.2
  31. De validations doit être des validations, § 8.5.6.1 d
  32. Modifications à la place de changements, § 8.5.6.1 
  33. Maîtrise alternative à la place de contrôle alternative, § 8.5.6.1.1
  34. Les méthodes de sauvegarde à la place de méthodes dégradées, § 8.5.6.1.1
  35. Maîtrise du processus à la place de contrôle du processus, § 8.5.6.1.1
  36. Dispositifs alternatifs de maîtrise des processus ou processus alternatifs à la place de mode de contrôle dégradé, § 8.5.6.1.1
  37. Non-conformes doit être non conforme, § 8.7.1.7
  38. De séquencement à la place d'encyclage, § 9.1.1.1
  39. AMDEC process doit être AMDEC processus, § 9.1.1.1
  40. Les plans doivent être revues doit être les plans doivent être revus, § 9.1.1.1
  41. Causes premières à la place de causes racines, § 10.2.3

7. SUR LE CONTENU

  1. L'expression "conformité aux exigences" est un pléonasme car la définition de conformité est "satisfaction d'une exigence" donc on obtient "satisfaction d'une exigence aux exigences"
  2. Les expressions assurance qualité (§§ 8.3.2.3 et 8.4.2.3.1) et s'assurer de la qualité (§ 8.6.4) est un retour vers le passé ? Étrange
  3. Le verbe devrait est utilisé 5 fois dans le texte de la norme (§§ 7.5.3.2.2, 8.2.3.1.3, 8.4.1.2, 8.4.2.3 et 8.5.6.1) et non seulement dans les notes, ce qui est vraiment étrange pour une norme !
  4. Le verbe peuvent est utilisé 2 fois dans la norme (§§ 7.1.5.1.1 et 7.1.5.3.2) et non dans les notes, ce qui est de nouveau vraiment étrange pour une norme !
  5. Le terme fournisseur (utilisé 46 fois) cohabite avec prestataire externe (utilisé 31 fois), ce qui est assez étrange !
  6. Le terme cibles de performance devrait être indicateurs de performance, § 6.2.2.1
  7. Le renvoi vers 8.2.3.1 doit être 8.7.1 et 8.7.2, § 8.2.3.1.1
  8. Le verbe shall (doivent) manque dans la deuxième phrase du § 8.3.2.1
  9. Pas d'exigence de cartographie des processus
  10. Aucune exigence sur la satisfaction, la perception, la valorisation et la reconnaissance du personnel
  11. Aucune exigence sur la gestion des partenaires 
  12. Aucune exigence sur l'écoute du marché